mardi, août 01, 2006

Renouveau de la Défense


Séparation de la gestion et de la construction.
Ce principe commande toute l’organisation.

La gestion aux communes

La gestion doit revenir dans la compétence exclusive des Communes, chacune sur son territoire.

Les espaces publics de la Défense devront être transférés dans le domaine public de chaque Commune.conformément à la loi.

Chaque Commune doit recouvrer l’intégralité de ses compétences, sur l’intégralité de son territoire.

La procédure de transfert des espaces publics a été engagée. Le préfet a consulté.
Les communes ont répondu. Il reste à prendre un décret en conseil d’Etat.
.
La population choisit les dirigeants des Communes.
Elle ne choisit pas les dirigeants d’un établissement public.
La démocratie commande que seule les Communes assurent la gestion. La tutelle de l’EPAD sur un tiers du territoire, c’est fini. Pas d’EPAD bis, qui mettrait les communes sous une autre tutelle.

La loi interdit la tutelle d’une collectivité sur une autre. C’est un principe de base de la décentralisation.

La construction à l’Etat et à la Région

L’équipement doit rester dans les mains de l’EPAD, mais d’un EPAD rénové.

L’EPAD c’est en fait l’Etat dominateur jusqu'à présent.
Désormais l'aménagement doit revenir à la Région au Conseil général et aux deux communes concernées

La Région, avec son énorme budget, doit s’investir davantage dans la Défense.



En quoi consiste le renouveau ?

Il parait impératif d’éviter la sur densification. Il serait trop gênant pour la population locale, de voir un million de mètres carrés de bureau s’ajouter aux deux millions cinq qui couvrent le territoire de la Défense et le laisse sans respiration.

L’état du marché ne permet pas un agrandissement de la Défense supérieur à 350 000m2.

Un million c’est trop. Un million c’est l’étouffement carcéral.

A propos de renouveau il parait necessaire que le principe épadien démodé de la construction sur dalle soit abandonné pour l’avenir.
Cette billevesée sur dalle a aboutit à remplir les communes de voûtes obscures, de voies souterraines, de caches dangereuses, d’un parcours hostiles à la signalisation.

Des erreurs pourront être réparées.

Malheureusement on ne pourra plus jamais mettre l’arche dans l’axe triomphal.


Que veut la population ?


Elle ne veut ni concentration exagérée ni fiscalité aggravée, ce qui vient de commencer en 2006. La population n’a pas été consultée sur l’avenir de la Défense. Une loi de circonstance pourra lui imposer ce qu’elle ne veut pas.
Par principe ce qu’une loi a fait, une autre loi peut le défaire.
L’essentiel c’est la résistance. Comme toujours on trouvera pour s’opposer aux résistants les trainards, les arrivistes et les lâches


Puteaux pour tous réclame les mesures suivantes
.
.
Plus d’immeubles nouveaux sur pilotis.

Pas de sur concentration.

Pas plus de 350 000 m2 supplémentaires de bureaux.

Gestion de la Défense par les communes exclusivement.

Remplacement des ascenseurs partout où c’est possible par des escalators en fonctionnement, alors que ceux de Puteaux sont trop souvent en panne.

Larges subventions des grandes collectivités aux communes gestionnaires.

Suppression de l’opération d’intérêt national, concomitamment avec le transfert des espaces publics de l’EPAD dans le patrimoine des communes, afin de restituer aux Collectivités municipales leur compétence sur l'ensemble de leur territoire

Définition d’une signalisation cohérente et compréhensible par tous.

En définitive, le renouveau de la Défense, c'est d'abord sa libération.
.

1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Je ne pense pas que la concentration soit vraiment mauvaise. De plus la concentration n'est pas forcement synonyme de hauteur. Un exemple de surconcentration c'est la partie residentielle du nouveau faubourg de l'Arche a Courbevoie, pourtant il n'y a aucune tour. La Defense avec ses tour est beaucoup moins concentree. La region parisienne doit se doter d'immeubles de haute qualite architecturale. Cela est indispensable pour le maintient de Paris au sein des grandes villes mondiales.
Je trouve que vous avez raison lorsque vous dites qu'il ne faut plus d'immeubles suur pilotis.

03 août, 2006 07:57  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home