mercredi, juillet 26, 2006




En vertu d’une loi prochaine,
Les dépenses de fonctionnement de la défense seront désormais, à hauteur de 50%, à la charge des communes de Puteaux et de Courbevoie.



Madame le Maire a capitulé sans condition.


A l’heure des investitures, elle a sacrifié Puteaux sur l’autel de ses intérêts électoraux. En capitulant, elle a entraîné la défection de Courbevoie

Charles Ceccaldi-Raynaud veut se battre jusqu’au bout pour la ville qu’il a sorti de la médiocrité esthétique et du marasme financier.
Il introduit un nouveau recours.

S’agit il d’un simple baroud d’honneur? Peut-être, mais il vaut mieux se situer du côté de l’honneur.

Avant de prendre le chemin joyeux des vacances, madame le Maire a détruit l’avenir de Puteaux, dont elle sentait bien qu’il lui échappait

Les défenseurs officiels de la ville se sont transformés en déserteurs.

Cette politique de la terre brûlée n’est pas très glorieuse.
Quand on se bat rien n’est perdu. Ce qu’une loi fera, une loi peut le défaire.

Par dessus les clivages habituels qui demeurent indispensables, mais qui perdent momentanément de leur importance, face au danger commun, chacun sent bien, sans arrière pensée, que la population doit se rassembler dans la résistance à une injustice sans précédent.

Nous reproduisons ci-après un article prémonitoire, que nous avons publié le 25 Avril 2006.



AVEC MADAME CECCALDI L'EPAD SAIT QU'IL POURRA DOMINER LA MAIRIE
.
L'EPADc'est l'ennemi de la mairie.
Sur un tiers du territoire communal, c'est lui qui administre à la place de la mairie.
La mairie et l'EPAD sont en perpétuel conflit d'intérêts : l'EPAD a intérêt à densifier pour rentabiliser, la mairie a intérêt à laisser une place suffisante aux espaces verts, pour les résidents et les visiteurs.
.
L'EPAD vient de décider la construction d'un million de mètres carrés de bureaux et de logements de luxe supplémentaires.
Quand il était Maire, Charles Ceccaldi-Raynaud, lequel a présidé l'EPAD à deux reprises, a toujours réussi à faire prévaloir l'intérêt des habitants, sur l'intérêt mercantile de l'EPAD.
Le Maire de Courbevoie vient, lui, d'obtenir par la résistance, que rien ne soit densifié sur sa commune. Rien.
.
Joëlle Ceccaldi a capitulé sans conditions.
Le million de mètres carrés sera intégralement construit sur PUTEAUX.
Voilà pourquoi monsieur le Directeur de l'EPAD qui a contribué en parlant à tort et à travers, quand il était secrétaire général de la mairie de Paris, a fait perdre Paris à la droite.
Charles Ceccaldi-Raynaud n'est plus maire. Hélas mais il pourra engager des recours, à des titres divers, qui feront réfléchir les élans densificateurs de l'EPAD.
Les félicitations intéressées que l'EPAD envoie à madame le Maire, ignorante des questions juridiques, signifie pour l'EPAD la victoire sur PUTEAUX. La défaite de PUTEAUX dans sa lutte contre une sur densification, uniquement motivée par des impératifs financiers, ne s'était jamais produite.
.
La défaite, voilà ce qu'apporte le manque de compétence et l'absence de volonté, sauf à l'encontre des plus petits employés. La sur densification qui masque les vues, et attire des inconvénients multiples, manque de belles échappées sur le lointain. La sur densification représente une politique à court terme, sans perspectives et sans avenir.
Devant la désapprobation générale, plus tard, demain, il faudra casser.
.
La voix

2 Comments:

Anonymous JeanGuy said...

Je comprends pas bien.

Puisque les villes (Courbevoie et Puteaux) sont amenées dans le futur à prendre en charges les dépenses liées à la défense à la place de l'Etat. Pourquoi est ce un mauvais choix d'accueillir sur le territoire de Puteaux de nouvelles constructions ? Les taxes professionelles supplémentaires qui en découleront seront au bénéfice de la ville et permettront d'une certaine manière de compenser le reste. A la différence de Courbevoie qui voit ces charges augmenter sans espérer de rentrées supplémentaires ?

Pouvez vous m'éclairer sur le sujet savoir si ma compréhension est correct ?

26 juillet, 2006 14:48  
Anonymous Anonyme said...

Courbevoie... rien de densifie sur la commune ?!? C'est une blague. et le faubourg de l'arche??? et la nouvelle tour T1 de 185metres en cours de construction ??? Que dire de la tour CBX de 34 etages, toujours a courbevoie? Et a Puteaux, on en est ou actuellement ? Et apres on parle d'espaces verts, y en a-t-il tant que ca a la defense sur la partie de puteaux a proteger ? Moi je me dis que beaucoup de terrains gaches notamment vers le circulaire peuvent etre ameliores, valorises et embellis...

28 juillet, 2006 00:16  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home