mercredi, mai 17, 2006

MAJORATION DE L'IMPOT 4,18%
MATRAQUAGE FISCAL.
Les versements pour les villes plus pauvres pèsent lourdement sur les finances de Puteaux. Mais un impôt qualifié de socialiste, a compensé en grande partie cette dépense exceptionnelle, voici quelques années.
Autre argument fallacieux : la dotation de l'Etat est légerement inférieure à l'inflation.
Les dépenses destinées aux festivités font de l'hôtel de ville de Puteaux, le plus important restaurant de la région parisienne.
Les débauches de photos, de manifestations, de repas, de goûters, de réceptions, ne renforcent pas le lien social. Il faudrait pour cela inviter les 42.000 habitants.Comme partout et comme toujours, ces dépenses ne conservent qu'un aspect électoral, lorsqu'elles dépassent la limite admissible.
Elles sont passées de 1 à 3,6 millions d'euros en 2 ans.Si on rajoute les grands rassemblements, tels Puteaux en ceci ou cela, les invitations dites séances de travail dans la grande salle à manger du Maire cooptée en transit, les voyages de l'entourage sous des prétextes divers, les grands repas en régie élaborés par les cuisiniers fonctionnaires, la dépense, sans qu'on puisse la calculer très précisement de l'extérieur, approche ou dépasse les 5 millions d'euros par an. Paris dépense t-il plus?
Le Maire quand il est l'élu du peuple, à plus forte raison quand ce n'est pas le cas comme en ce moment, ne doit pas devenir le maître du pain et des jeux, comme on disait au temps des empereurs romains.
La Voix

1 Comments:

Blogger Christophe said...

Charles Ceccaldi ne faisait il pas la meme chose quand il etait aux commandes ?

Vous vous plaignez d'un systeme que vous avez vous meme mis en place et encouragé.

Si vraiment vous etes contre la politique de votre fille, pourquoi continuez vous a voter l'ensemble des decisions prises par elle en conseil municipal ? Pourquoi ne demissionnez vous pas du conseil municipal ? Pourquoi ne rendez vous pas vos delegations ?

19 mai, 2006 11:59  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home