jeudi, mai 11, 2006

LE TEMPLE D'AMOUR DE LORILLEUX
INSPIRE UN MOUVEMENT DE COLERE
COMMISSAIRE l'HEURE EST A L'ACTION.
Un temple d'amour, c'est beau en soi. Mais le temple doit s'insérer dans les lieux. Cet appel à l'amour a été reçu comme un mépris par les locataires confrontés à tous les problèmes de la concentration architecturale de Lorilleux.
Même si le temple était on ne peut plus mal implanté et s'il réduisait l'espace libre à l'entrée de ce grand ensemble d'autrefois, ce n'était pas une raison pour détruire la statue située à l'intérieur de la construction.
Ceux qui habitent, comme ceux qui traversent Lorilleux, on pu s'émouvoir de ne pas avoir été consultés. L'autorité s'applique à tous, et pas seulement aux petits employés. Mais la population ne se soumet pas comme les faibles contractuels soumis aux caprices de la cheftaine. Le temple doit céder la place, s'il est avéré qu'il n'est pas souhaité par les locataires, mais les démolisseurs doivent être identifiés et présentés devant les juges.
Le commissaire de police a écrit une lettre transmise aux locataires de Lorilleux, pour vanter les résultats obtenus par lui en matière de sécurité et pour appeler à la délation. Avec un commissaire aussi efficace, en relation très fréquente avec madame le Maire de transition, les démolisseurs du temple devraient être vite identifiés. Les locataires de Lorilleux en ont assez de l'insécurité qui règne dans le quartier. Ils veulent des résultats pas des lettres.
Actuellement une arche est en construction plus tape à l'oeil qu'utile.
Personne n'a demandé cette entrée, mal adaptée dans la mesure où elle restreindrait l'accès à la résidence. Cette arche n'apportera aucun recul de l'insécurité, qui envahit les lieux.
Les locataires n'ont pas été davantage consultés que pour le temple, devenu un défi à l'amour. Cette méthode où une personne seule décide, avec son entourage d'incompétents, comme elle, ne doit pas perdurer.
On parle d'une caméra pour surveiller la statue. Combien faudra t-il de caméras pour protéger tout ce qui est fait et dont les putéoliens ne veulent pas?
Certains fonctionnaires détestés, comme certains élus asservis, devront avoir sur eux une caméra portative.

1 Comments:

Anonymous FOUDAD said...

Le Temple de l'Amour ou Le Temple de la Mort!!!

Mme le maire prétend que s'il y avait des caméras de télésurveillance, on aurait pu connaitre l'identité des personnes qui ont décapité et amputé notre belle statue!

Mais, avec une panne électrique, comment ses caméras auraient elle fonctionnées?
Et tant bien que même elles auraient fonctionnées, comment voir dans le noir complet?

Avec des jumelles a vision nocture????

Là, je lui donne a réfléchir?

A notre cher maire, il ne vous manque plus qu'une perruque de blonde!!

Sachez que les jeunes ont certainement voulu faire passer un message à notre maire.

Mme le maire aime tellement les grilles, pourquoi n'en met elle pas autour de sa statue, et puis tant qu'a faire mettre du plexiglas.

Il faut savoir que des choses plus grave et plus importante se passe à LORILLEUX comme des viols, des agressions de personnes âgées....

Je ne cautionne pas cet acte de vandalisme, mais la prochaine fois que le maire à des idées luxueuses ou des caprices, qu'elle consulte la population avant, tout comme le faisait et le fait toujours son père.

FOUDAD je suis à fond Charliste.
VIVE CHARLES CECCALDI-RAYNAUD.

12 mai, 2006 10:20  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home