mercredi, avril 26, 2006

Marche des vivants à Auschwitz-Birkenau
Entretenons le souvenir des victimes de l'intolérance poussée à son paroxysme. Il est de notre devoir de veiller au respect d'autrui, dans sa différence et sa fondamentale similitude d'être au monde,
unique et irremplaçable.

" personne ne pourra sortir d'ici, le signe imprimé dans sa chair pour porter la sinistre nouvelle de ce qu'un homme à Auschwitz, a pu faire d'un autre homme" Primo LEVI in Si c'est un homme. Lecture que je recommande à tous, car tous, elle nous touche.
La voix.


Extrait du Monde relatif à une marche du souvenir de ces disparus.

LEMONDE.FR 26.04.06 13h47 • Mis à jour le 26.04.06 13h54
"7 000 à 8 000 personnes ont participé, mardi 25 avril, à la Marche des vivants jusqu'au camp de la mort d'Auschwitz-Birkenau, dans le sud de la Pologne, en mémoire des six millions de juifs massacrés par les nazis. Le cortège, auquel a pris part Shimon Pérès, Prix Nobel de la paix en 1994 et ancien premier ministre d'Israël, s'est mis en marche au son du chofar, la corne des cérémonies traditionnelles juives. Cette cérémonie s'inscrivait dans le cadre du jour de la Shoah"
Marche des vivants à Auschwitz-Birkenau
Voir la vidéo sur le site du Monde rubrique Europe (cliquer ci-dessus)

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home