mardi, avril 25, 2006

LES SITES DE DROITE
Les trois sites de droite ouverts à PUTEAUX, ne défendent aucun idéal. Ils ne poursuivent que des intérêts personnels subalternes.
Parmis les auteurs de ces sites vides de sens, l'un protège l'auteur lui même, fonctionnaire à la mairie de PUTEAUX, l'autre protège sa fille employée municipale, le dernier protège sa femme également dans l'environnement municipal.
Tous ces sites sont destinés à protéger des familles de fonctionnaires ou d'employés municipaux craintifs.
Ces sites ne servent pas une idée. Ce sont des sites de lèche bottes.
Ils sont apeurés par les mesures irrégulières et autoritaires prisent contre de malheureuses employées, inoffensives et irréprochables dans leur travail.
Ces contractuels pensaient, à tort, qu'eux-mêmes ou leur famille, pouvaient oser faire des choix différents de ceux de madame le maire en place.
Ils avaient sous estimé sa férocité en pareil cas, quand elle se sent déstabilisée, pour posséder les arguments de la riposte.
La voix

4 Comments:

Blogger Christophe said...

J'ai une question pour le president des HLM. Pourquoi les bodyguards ont ete retires de la residence Lorilleux ?

26 avril, 2006 10:40  
Blogger Christophe said...

On veut en savoir plus ! des noms !:o)

26 avril, 2006 10:49  
Anonymous Anonyme said...

Tout le monde est à la botte de quelqu'un; le Maire est à la botte du Prefet, le Prefet de son Ministre et le Ministre du President ext...
Le Maire change, les employés reste et reste competants par leur travail, rien de plus...

La raison

27 avril, 2006 10:28  
Blogger puteaux pour tous said...

à christophe
cher monsieur,
Les bodygards ont été retiré en raison de leur inéfficacité, et du retrait de la subvention de la ville pour cela. C'était la troisième expérience et le troisième échec.
Aussi, pour pallier à celà, j'ai proposé de créer cinq postes de gardiens de sécurité, employés par l'OPHLM.
Sous l'influence de qui? vous devinez, le conseil d'administration et notament les délégués élus des locataires se sont opposés à ce choix.
Voilà comment s'explique une situation dont il faut sortir par le suffrage.

27 avril, 2006 15:39  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home