dimanche, février 04, 2007

Un sadique à la roseraie dans l’île


Hier, samedi 3 février, vers 16 heures, une petite fille de 6 ans environ s’est éloignée dans la roseraie.


Un homme d’une trentaine d’années s’approche d’elle. Il l'’immobilise, baisse son pantalon, se masturbe devant la petite fille et disparaît dans un fourré.

La petite fille est désorientée. Un agent de surveillance municipale l’aperçoit, et se précipite à son secours. Elle est choquée. Elle murmure son aventure. L'émotion étouffe ses sanglots.


Le policier de surveillance rassure la petite fille désemparée.
Il appelle sa hiérarchie et la police nationale. Il signale l’urgence. Il faudrait un motocycliste rapide. Une voiture arrive trop longtemps après. Le sadique reste introuvable. Il a réussi à s’échapper. C’est un échec pour la société.


La petite fille a subit un traumatisme. Une réaction plus rapide sous commandement efficace aurait pu permettre d’interpeller l’exhibitionniste impuni.


A l’opposé, le simple agent de surveillance mérite les plus hautes félicitations.


Pour l’instant, il n’a rien reçu.


Charles Ceccaldi-Raynaud

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home