jeudi, janvier 25, 2007

Belle soirée théâtrale à Neuilly-sur-Seine

Un public ayant bravé le froid hivernal, et choisi parmi toutes les manifestations proposées ce même soir, de partager avec nous un instant culturel de grande qualité.

Patrick Poivre d'Arvor a prononcé une touchante allocution. Le don de soi, si dignement incarné par l'Abbé Pierre, ce don de soi, qui est le propre de l'humanité, ce don de soi au centre de paroles émouvantes. La force de la foi, celle nécessaire à gravir la montagne de la maladie vers la guérison, est aussi don. Une confiance donnée à la vie, et à la volonté qu'elle met au monde.

L'authenticité de l'homme qui a connu la douleur de l'indicible absence de son enfant, a ému le public.
Bernard Menez, a contribué à la chaleur de l'atmosphère par son sens de l'humour.

Après la pièce, avant de se retrouver au salon du bar pour converser avec les artistes et professionels de la culture présents, les spectateurs ont chacun, en gage de solidarité acheté au bénéfice de l'Institut Curie, une broche Jonquille. Témoignant de leur solidarité avec les personnes souffrantes. La soirée était dédiée à la recherche sur le cancer des enfants.

Chacun a donné de soi. La vie est un don.

msm

2 Comments:

Anonymous catherine said...

Digne et belle synthèse de cette soirée qui a su nourrir le Coeur des Hommes.
Bien cordialement

25 janvier, 2007 17:37  
Anonymous Hadrien said...

Il est touchant que les deux parrains : B Menez et Patrick Poivre d'Arvor se sont rendus disponibles, malgré toutes les soirées ce même soir (festival à Biarritz, soirée du crif, soirée internationale du rotary)
belle initiative

amicalement
Hadrien

04 mars, 2007 13:50  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home