samedi, juin 24, 2006



Hier longue séance du conseil général :
deux subventions pour Puteaux.
.
.
Hier le Conseil Géneral des Hauts-de-Seine s'est réuni avec un ordre du jour chargé.
La séance a été présidée de bout-en -bout, par le président de la collectivité, Nicolas Sarkosy, Ministre d'Etat.
En cours de séance, deux subventions on été votées en faveur de Puteaux.
L'une pour la rénovation de l'école élémentaire Jean Jaurès, l'autre pour le ravalement de l'école Benoit Malon.
La thèse selon laquelle Puteaux est assez riche pour n'avoir besoin de rien recule. Puteaux est désormais traitée presque comme les autres communes.
Le conseiller général de Puteaux a pu faire admettre que la richesse d'une commune n'est souvent que passagère, en raison de la frénésie du législateur de légiférer quasiment en permanence sur les finances locales, en constante instabilité.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home