jeudi, juin 22, 2006

Affaire Koubi
quelques questions
qui exigent réponses
1 / L'acquisition de la villa Koubi a-t-elle été effectuée par acquisition amiable ou par préemption? Si il y a eu préemption, quel était le nom de l'acheteur?

2/ Quelle est la différence entre le prix d'achat et le prix des domaines? Madame le Maire en transit a parlé de 20%, son défenseur, au doux nom d'Albert, et madame Jeanne ont écrit 10% ; et le Parisien a dit 4%. Qui dit vrai? Pourquoi la mairie n'a t'-elle rien écrit sur le sujet notamment dans le procés verbal?

3/ Pourquoi madame le Maire n'a t-elle donné aucune indication sur le prix des aménagements extérieurs et intérieurs additionnés pour transformer une habitation en mini crèche de 15 lits, cas unique à Puteaux. Quelles sont les raisons de ce cas unique?

4/ Le prix total sera t-il supérieur au prix d'acquisition anormalement élevé, compte tenu de la disposition des lieux, peu d'espace devant, un jardin en pente derrière un bâtiment fait pour l'habitation, implanté dans un noeud de circulation intense, incompatible avec la présence d'enfants en groupe.

5/ Mr Koubi a t-il déposé une demande de logement HLM au moment où il vendait à la ville une villa libre d'habitation?

Le procès verbal du 3 novembre 2004 en effet écrit: un projet d'acte relatif à l'acquisition d'un bien en totalité, libre de toute occupation ou location 27 rue Gambetta.

Dès le 7 decembre 2004, Monsieur Koubi fait une demande de logement HLM, évidemment promis au moment de l'achat.

Des problèmes personnels l'ont obligé à retarder son arrivée en HLM

6/Combien de fois madame le Maire a t-elle déjeuné avec Monsieur Koubi et son copain à la flûte aiguë?

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home