dimanche, septembre 14, 2008

un signal fort d'incompétence

La Mairie de Puteaux organise une consultation sur le projet de tour Jean Nouvel, dite Tour Signal.
Cette consultation est frappée d’illégalité. La tour Jean Nouvel a été choisie au terme d’un concours international de surcroît.
Le projet qui a gagné la compétition, ne peut pas être modifié a posteriori, sauf à rompre l’égalité entre les candidats, ce qui est interdit par la loi.
Le tour se fera telle qu’elle figure dans l’offre, ou ne se fera pas. Il est impossible de réaliser un autre projet que le projet gagnant.
Au surplus, les modifications demandées relèvent de l’amateurisme et ne peuvent qu’enlaidir la réalisation imaginée par l’artiste.
Madame Ceccaldi prétend parler au nom du Conseil Municipal.
Elle parle seulement au nom de la majorité de l’assemblée communale.
Ce n’est pas le rôle d’un Maire de travailler directement avec un promoteur.
Le sinistre avenant qui a modifié le verre de la façade de la médiathèque, en faisant apparaître les tirants, a enlaidi la réalisation de l’architecte. Cette erreur témoigne de la prudence qu’impose l’examen d’un grand projet.


Charles Ceccaldi-Raynaud

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home