vendredi, septembre 07, 2007

Une grande association citoyenne

Les Mairies cèdent vite à la tentation de dominer. Certaines pratiquent un clientélisme d’une exagération qui élimine la solidarité.
L’amitié est réservée à un cercle étroit de serviteurs zélés et intéressés, sans préoccupation de leur passé personnel.
Pour ce qui concerne Puteaux la grande mutation de la ville sur 38 ans d’action infatigable, a rendu chaque habitant fier de sa ville.
Chacun se reconnaît dans cette fierté, au-delà de ses aspirations de sa situation de sa religion de ses convictions de ses adhésions.
Il faut introduire le citoyen dans la gestion de toutes les villes et d’abord à Puteaux puisque nous sommes Putéoliens.

Cet important mouvement doit embrasser toutes les opinions sans distinction. Aucun sentiment d’exclusion ne peut y recevoir droit de cité. Toutes les victimes doivent être défendues d’où qu’elles viennent.
Ce n’est pas aux esprits partisans et aux semeurs de haine de remplir au premier rang cette mission de solidarité. Eux non plus ne doivent pas être écartés. Il s’agit d’association et non d’insurrection. L’impératif humanitaire dépasse l’objectif politicien.
L’union des citoyens libres, leur rassemblement autour des idées des lumières, la volonté commune de participer au bien commun, voila la force d’aujourd’hui, voici l’espoir de demain.
Charles Ceccaldi-Raynaud

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home