mercredi, avril 04, 2007

Aux habitants de Puteaux
Mes chers amis.

Une vie consacrée au bien public et à la beauté de Puteaux, au milieu parfois de difficultés ultimes inhabituelles, a fatigué mon cœur de nouveau.
J’ai subi un second double pontage coronarien. A mon age ce choc opératoire n’est pas toujours assuré de succès. J’ai pris ce risque. Je retrouve lentement une santé renforcée.
Pendant un délai trop long pour mon élan intérieur, je dois demeurer au repos forcé ce qui ne m’est pas coutumier.
Je reprendrai des activités dès que possible.
Je n’oublie aucun d’entre vous.
La flamme de l’invincible espoir reste allumée en moi, dans la stabilité et l’impératif de l’avenir.

Charles Ceccaldi-Raynaud

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home