samedi, septembre 08, 2007

La peur


Pendant quelques mois, mon état de santé, m’a imposé le silence, à la suite d’une dangereuse opération chirurgicale.
Pas de « divine surprise » Je suis de retour. Je suis en pleine forme.
Un ignorant se réjouit de ma « providentielle » mise en examen, qu’exigent les droits de la défense. Il s’agit d’une information contre x qui dure depuis 7 ans, sans qu’il ait été possible de m’adresser le moindre grief sérieux.
Je m’oppose, quelques soit les risques pour moi, à l’irrégularité qui permettrait à la concession de chauffage de la Défense, de chauffer Nanterre.
Pas parce que c’est Nanterre. Parce que c’est la loi.
Je me suis expliqué. Je m’expliquerai encore, pour ceux qui ignorent le droit, comme ils ignorent l’écriture.
J’ai dénoncé les erreurs inspirées par un entourage défaillant.
J’ai critiqué le Maire, pas ma fille.
Personne ne peut m’écarter du chemin. Je n’ai pas choisi. Je choisirai.
Aucune providence ne peut m’éliminer du jeu, si toute fois il s’agit d’un jeu.
Mes résultats se voient à chaque pas dans la ville. J’ai laissé dans la caisse, le jour de mon départ pour raison de santé, plus de 23 millions d’euros.
Je reviens au moment où la section socialiste de Puteaux, à l’image du Ps au niveau national, est en état de décomposition avancée.
Je leur fais peur.
Leur opposition s’est embourbée dans la médiocrité.
Ils ont été incapables de promouvoir une idée nouvelle.
L’insulte est leur seul étendard.

Ce n’est pas à eux, en tout cas pas à eux seuls, isolés et enragés, que peut revenir la haute mission d’un grand rassemblement avec les meilleurs en place, pour assurer ensemble et réconciliés la grande ambition de la ville idéale, dont j’ai au moins montré la voie ensoleillée.
Charles Ceccaldi-Raynaud

1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Le discours semble id�aliste tout en nous laissant sur notre faim .Certains vous demandent plus de d�tails...

10 septembre, 2007 14:45  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home