jeudi, juillet 06, 2006

Un mensonge éhonté
.
.
Les amis portugais de l'ancien Maire ont donné une petite fête le 2 juillet vers 16 heures avec beaucoup de musique.
La police nationnale s'est rendue sur place pour dire au président de l'association, qu'un individu, habitant dans l'environnement s'était plaint du bruit.
Le policier a ajouté, c'est toujours le même plaignant qui nous fait déranger.
Hier mercredi 5 juillet, le Maire des 35 glorieuses s'est rendu rue Charco, au sein de l'association des portugais. Il a assisté au match. Il a longuement parlé avec le Président, lequel lui a rapporté les propos du policier.
Tout ce qui précède est vrai.
Mais une odieuse personne bien connue pour sa saleté intellectuelle a tenté de répendre le mensonge que c'était un proche de l'ancien Maire qui avait appelé la police.
Ce venin de l'aspic déshonnore tout ceux qui ont participé à ce montage de mercenaires.
Le Maire intérimaire, déja déstabilisée par ses folles dépenses, devrait surveiller des fréquentations qui feraient vomir un crapeau gluant.
Les portugais sont intelligents. Ils ont compris l'odieuse manoeuvre.
Les portugais qui étaient présents au moment où la police est venue au siège de l'association ont tous confirmé les propos du Président.
.
Le mensonge prémédité se répand partout dans un entourage qui devrait donner l'exemple.
Ils ne donne que l'exemple de sa vassalité au-delà de toute morale.
La Voix

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home