mardi, mai 02, 2006

Licenciements successifs
Licenciements abusifs
Plusieurs sites font état de la valse des secrétaires généraux à la mairie de Puteaux. Ils relatent également une vague de licenciements massifs et abusifs.
Ces licenciements ne sont pas motivés par des raisons professionnelles. Les raisons s'analysent en délits d'opinion.
Les opinions d'un mari, d'un père, d'une mère, d'un frère, ou de l'employée elle-même, non conformes aux vues de madame le maire en transit, sont à l'origine de ce raz-de-marée inhabituel.
Pour l'instant, la conformité des opinions des petits cousins n'a pas encore fait l'objet des vérifications, en attente.
Le petit cercle des médiocres qui entoure le maire de passage, inspire ces décisions irrégulières destinées à faire peur à l'ensemble du personnel.
Eux, les médiocres, savent que pour l'instant, ils sont momentanément à l'abris du bouclier que représente leur servilité et l'incompétence qui les met en valeur.
Les griefs adressés à la fraction de la majorité, qui a été installée à tord pour cause de poussées cardiaques passagères, par le maire des 35 dernières années, à des commandes qui leurs échappent, ne font pas oublier l'action néfaste conduite pendant tout ce temps par" la gauche folle" à contre sens de l'Histoire.
Pendant 35 ans, elle a été battue par Charles Ceccaldi-Raynaud. Elle le sera encore, malgré la division provoquée par les usurpateurs provisoirement en place, qui n'ont pas eut l'honnêteté de se démettre, alors qu'ils savent qui les a fait élire.
La Voix
Impôts locaux 4,8% de plus

2 Comments:

Anonymous Humilité said...

Licenciements successifs
Licenciements abusifs

Il est vrai que la valse des secrétaires généraux à la mairie fait défaut.
Le personnel de la mairie est obligé de se plier aux dites dernières modes de ces derniers. Toutes les procédures sont à recommencer ! Il faut savoir que cela perturbe l’ensemble des services. Un jour bleu, un jour blanc, un jour rouge. Liberté, Egalité, Fraternité chacun à le sien, mais sous un autre angle.
Vous dites Charles que ces licenciements ne sont pas motivés par des raisons professionnelles mais par un délit d’opinion.
Je pense et je le dis tout employé doit être apolitique car il doit être avant tout au service du public et des administrés de la ville.
Je vais donc vous citer pour ceux que cela intéresse qu’il y a eu un philosophe du nom de SOLON d’Athènes (vers 640-v.558 av.J.C.), l’un des « Sages » qui rédigea vers 594 av.J.C une constitution pour sa ville. Il inventa des concepts tel celui de la « loi juste » qui impliquait l’équilibrer les intérêts légitimes des membres des différentes couches de la société dans une proportion équitable.
Cela Charles à ma connaissance vous l’avez toujours fait. Vous avez était sévère avec les employés car vous vouliez qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes pour les administrés. Vous aviez la manière de savoir le vrai du faut. Vous n’écoutiez pas le premier qui parle ! On vous craignait mais on vous adorait pour votre justice.
Par ailleurs vous dites « les médiocres ». Moi je pense que dans leur petitesse d’esprit ils pensent qu’ils existent mais les pauvres ! Sans commentaires à ce sujet.
Charles soyez tolérant à leur sujet car ils ne savent pas !
Maintenant pour ceux qui ont leur contrat non renouvelé qu’ils n’hésitent pas à faire appel au tribunal administratif.

En conclusion je dis que la boucle sera bouclée en son temps et en son heure.

02 mai, 2006 22:35  
Anonymous monemiw said...

La voix

Nous nous joignons à vous dans votre combat.
Sachez que vous n'êtes pas seul et bon nombre de personne sont derrière vous.

Nous attendons vivement votre campagne pour les municipales.

nous vous aiderons à vous battre, a faire passer autour de nous votre bonne parole contre les MEDIOCRES de la mairie, qui depuis avril 2004 n'est plus ce qu'elle était.

Courage on vaincra

03 mai, 2006 10:47  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home