dimanche, janvier 06, 2008


Non seulement les illuminations coûtent plus

d'un million et demi d'euros,

mais elles menacent les passants.












Aujourd'hui 06/01/2008, vers 17 heure , au début de la rue Godefroy, une grande décoration lumineuse transversale s'est soudainement effondrée.

Elle est tombée sur une voiture stationnée devant le magasin Picard.

Elle aurait pu provoquer de graves malheurs si des gens s'étaient trouvés, au même moment, dans la rue ou sur le trottoir.

Les décorations sont mal fixées. Deux filins ont lachés. Le cadre lourd en acier, s'est effondré d'un trottoir à l'autre.

Pour le prix unique en France d'un million et demi d'euros sur
5 .700 000 euros inscrits à la rubrique fêtes et cérémonies, au compte administratif 2006, la population était en droit d'espérer une meilleure sécurité.

Charles Ceccaldi-Raynaud s'est immédiatement rendu sur les lieux où se trouvaient de nombreuses personnes étonnées par un tel incident.

Le clientélisme que traduit ces illuminations à prix exorbitant est d'autant plus incompris, que les illuminations à Lyon, à Toulouse, à Paris et à Limoges notamment, sont beaucoup plus belles, et bien mieux sécurisées et pour un prix inférieur, que celles de Puteaux.
La Voix























0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home