samedi, janvier 05, 2008

Les sortants réclament du Ceccaldi,

Les Ceccaldi administrent la ville depuis 40 ans, 37 ans de transformations et d’embellissements, et quatre ans de stagnation, dans un marais nauséabond de clientélisme et de dépenses sans limites.
Votre raisonnement porte atteinte au principe de non contradiction. Tantôt vous dites assez du Ceccaldi, tantôt vous criez encore du Ceccaldi, même si c’est du sous Ceccaldi.
Ce choix démontre que parmi vous, pauvres béni oui oui, tristes ex rien, il n’y a personne pour incarner le renouveau.
Peu importe les diplômes. Encore vaut il mieux les posséder. Mais se les attribuer, quand on ne les a pas, comme vient de le faire madame Joëlle Ceccaldi, c’est se situer soi même au sommet du mensonge et de la paranoïa.
Cherchez vous un candidat sans reproches.
La Voix

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home