mercredi, novembre 07, 2007

Le bureau de change du Louvre est vendu

Le bureau de change a été vendu en application d’un protocole de cession. Ce protocole porte la signature de Joëlle Franchi Ceccaldi.
Madame Franchi Ceccaldi écrit aux orphelins de son frère décédé qu’elle ne donnera la dernière signature qu’après les élections. Pourquoi veut elle cacher cette vente à la population?
Est il honteux pour une personne publique de posséder un bureau de change et de le vendre ?
Il est en tout cas d’intérêt public que la population, sache qu’elle est administrée par une personne qui n’a ni amour ni pitié pas même pour des orphelins.

La Voix

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home