jeudi, novembre 01, 2007

L'EPAD et la Cour des comptes
La presse publie une lettre du président de la Cour des comptes aux ministres concernés au sujet de l'EPAD.
Un controle précedent avait donné lieu à l'envoi d'une note au parquet, portant sur les marchés publics.
La Cour souligne la persistance des mêmes anomalies aprés un nouveau controle. La responsabilité du maintien d'anomalies déja constatées se partage entre l'EPAD et les pouvoirs publics.
Le parquet n'a donné aucune suite. L'EPAD non plus. On ne peut que partager l'avis de la Cour,sur le refus de donner suite à ses observations réitérées.
Cependant, on ne peut pas adhérer à l'observation selon laquelle les dérives de l'EPAD expliquent le déficit. Non. La vraie cause du déficit permanent, la cour des comptes n'en parle pas.
L'Etat s'est emparé d'environs cinq milliards de francs, dans les caisses de l'EPAD. Que l'Etat rende ce qu'il a pris, et l'EPAD ne sera plus en déficit.
Charles Ceccaldi-Raynaud

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home