vendredi, mars 02, 2007

Tempête à bord



Le 25 Février monsieur Lambliote écrit : « je suis dans l’obligation de ne plus émettre ». Le rôle de sa fille au cabinet de madame le Maire dans le financement par la ville des voyages de l’UMP locale en car, l’avait conduit à prendre cette décision.
Colère de madame le Maire.
Lambliotte capitule. Il écrit le premier Mars qu’il continuera a soutenir par ses écrits madame le Maire.
Ce renversement est inséré à la fin d’un article consacré au pouvoir de l’internet. Il faut supporter une longue lecture avant d’apprendre que la girouette l’Ambliotte s’est mis à genoux.
L’important, c’est que Lambliotte ne dément rien sur le rôle de sa fille.

Il a enlevé le commentaire qu'il a publié, et qui a déclenché, la panique à bord.

1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Ce n'est qu'une girouette comme bien d'autres en Mairie, hélas pour notre si belle Ville.

Une amie sincère

05 mars, 2007 09:56  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home