mercredi, février 28, 2007

Sites hostiles respectables.



L’article d’un porte parole, de madame le Maire sur le clientélisme, ne m’a pas choqué.
Mon interview à l’Express expliquait que je ne pratiquais pas le favoritisme, et que mon action était tournée vers les classes modestes. Les secours n’allaient pas à n’importe qui.


En revanche, le commentaire ordurier et débile que le patron du site a laissé paraître, après l’article, n’est pas tolérable.
Une action qui s’appuie sur la lie de la société, ne peut que révulser les gens polis et honnêtes.


Le propriétaire du site est aimé de sa fille. Une fille doit avoir du respect pour son père, sinon elle n’en a pour personne. Donc il la protège.


Il sait bien pourtant que c’est elle qui a donné au garage municipal, les ordres au nom de madame le Maire, pour mettre des cars payés par la ville à la disposition de militants en promenade d’agrément.


Ces méthodes de favoritisme s’appellent : abus de biens sociaux, prise illégale d’intérêt, faux et usage de faux en écriture publique.


Quand on utilise à des fins illicites la lie de la société, on perd toute considération.

Le cloaque est incontournable. On s’y expose aux ennuis mérités.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home