mercredi, mars 14, 2007

CRC

Ce n'est pas la première fois que la gestion de la ville est contrôlée par la Chambre Régionale des Comptes. Elle l'est tous les 5 ans. Jamais les observations de la Chambre n'ont soulevé de problèmes jusqu'à ce jour.

Cette année, le contrôle porte sur deux périodes : celle où Charles Ceccaldi-Raynaud exerce la fonction de Maire avec un Premier adjoint qui s'appelle Joëlle Ceccaldi-Raynaud, et le seconde qui s'effectue sous la SEULE responsabilité de cette dernière.

La première période, principalement consacrée aux finances, permet de vérifier l'excellence de la gestion de Charles Ceccaldi-Raynaud, d'ailleurs consacrée par la revue Challenge.

Charles Ceccaldi-Raynaud, au moment de son départ, a laissé dans la caisse, en prévision des difficultés qu'il voyait venir : 228 millions d'euros. Et, soulignons-le, aucun emprunt.

La seconde période est celle des folles dépenses et de la HAUSSE DE L IMPOT.

Pour l'une, comme pour l'autre, Charles Ceccaldi-Raynaud partage, en grande partie, les observations de la Chambre.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home