jeudi, septembre 28, 2006

Sous le régime de vichy

Charles Ceccaldi-Raynaud a réalisé une synagogue digne de Puteaux, comme il le fera à son retour pour d’autres croyances.

Le Président de la communauté juive de Puteaux, Secrétaire-Rapporteur du consistoire de Paris l’a invité à assister à la prière du nouvel an.

Aussitôt son frère, employé de mairie, a été exilé dans un local éloigné
Aussitôt, sa mère, hôtesse à la mairie a reçu des menaces de madame le Maire.
Nous ne sommes plus sous Vichy. L'esprit du vel d’hiv ne peut pas renaître.

La population n’acceptera pas que la mairie soit gérée selon les méthodes totalitaires encore en vigueur dans d’autre pays.

En France c’est la République. L’incompétence et l’inculture peuvent conduire à toutes les extrémités.

Tous les républicains, toutes croyances et opinions confondues, présentent leurs excuses au président de la communauté juive pour le tort fait à sa famille innocente.

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

N'y a t'il pas de recours face à ce genre de procédure? Le tribunal administratif ne peut-il pas intervenir devant toutes ces injustices dont les epmloyés municipaux sont victimes. La populations va t-elle réagir. Que faire pour arrêter ce massacre????
Christine

28 septembre, 2006 15:49  
Anonymous Anonyme said...

Trop à dire et pourtant ... plus nous entendons ... plus nous (malgrès nous) nous voyons ... nous ne pouvons que raconter ce que nous subissons (directement ou indirectement) auprès de nos connaissances putéoliennes et hors commune car ce qui ce passe doit ce savoir au delà des frontières. Je ne peux que réagir lorsque j'entends ou lit certains propos éhontés d'une femme soit disant "proche" de Mme le Maire ! Elle déforme et aujourd'hui continue d'alimenter un blog qui fait l'objet de plaintes multiples pour diffamation ! Pourquoi exerce-t-elle encore ? Oui ! on est en droit de ce poser la question ! Alors je finirai juste par un petit poème (déjà mis en ligne sur un autre blog par mes soins, mais qui fera réfléchir, je l'espère bon nombre de lecteurs ici ...) je terminerai par :
CERVIX - HONESTAS - ABSOLUTUS

Papillon


« De tes ailes tu t’envoles
De ta beauté éphémère tu nous donnes

A notre porté, le rêve
A noter vue, la beauté

La fragilité de ton existence
Est porteuse de grande clairvoyance

Oh cher et merveilleux Papillon
Merci à toi qui nous fait ce don

Tu diffuses la juste parole
Grâce, ô couleurs de robe

Le temps t’appartient
A toi de choisir ce que sera le tiens

De ta présence ici bas
Selon ce que tu feras

Qu’elles émotions tu laisseras
Celle du Papillon que tu seras. »

28 septembre, 2006 23:49  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home