mercredi, septembre 20, 2006

Le lèche bottes arrive aussitôt

Quand on ne connaît rien à la police, pas plus qu’à quoique ce soit, on se fait dicter le texte par la personne qui se sent mise en cause.
Il serait donc plus facile d’identifier les criminels présumés de Saint Denis, que les casseurs de statue de Puteaux?

Il faut noter, que l'auteur du texte dit ce que nous ne cessons de dire:
"madame travaille en étroite collaboration et d’une manière régulière avec le commissaire"
. Cette allusion rassure qui ?
En quoi cette « collaboration étroite et fréquente » renforce t’elle la vraie police, à laquelle tout le monde rend hommage ?
Il n’y a pas à présumer, il faut s’en remettre aux faits.

3 Comments:

Anonymous Pierre said...

Soyons très prudents: ne nous avançons pas trop avant de connaître la suite que donnera la police sera à une plainte déposée il y a 10 jours concernant la sauvage agression dont a été victime une jeune femme charmante que nombreux estiment beaucoup. Elle est tombée dans un "guet-apens" sordide et se retrouve avec de multiples fractures,côtes cassées, ompoplate et vertèbres cervicales très contusionnés.
Son crime: être l'assistante de notre ancien Maire.
Nous attendons avec impatience le résultat de l'enquête pourl'identifications "des agresseurs" et des sanctions immédiates.
Je souhaite un très prompt rétablissement à trèsla chère D.et l'assure avec plusieurs putéoliens qui sont beaucoup plus nombreux qu'on l'imagine, de toute notre affection.Courage Chère D., nous vous soutiendrons jusqu'au bout!

La vérité finit toujours par triompher.

Pierre

21 septembre, 2006 09:56  
Anonymous Pierre said...

Je Vous saurai gré de bien vouloir re publier mon commentaire, j'ai dû rectifier des erreurs de frappe tant ma colère et ma tristesse étaient significatives.
Merci bien.

Pierre

Soyons très prudents: ne nous avançons pas trop avant de connaître la suite que donnera la police suite à une plainte déposée il y a 10 jours concernant la sauvage agression dont a été victime une jeune femme charmante que nombreux estiment beaucoup. Elle est tombée dans un "guet-apens" sordide et se retrouve avec de multiples fractures,côtes cassées, ompoplate et vertèbres cervicales très contusionnées.
Son crime: être l'assistante de notre ancien Maire.
Nous attendons avec grande impatience le résultat de l'enquête pour l'identification "des agresseurs" ( Eh oui! ils étaient plusieurs LACHES ) et des sanctions sévères immédiates.
Je souhaite un très prompt rétablissement à trèsla très chère D. et l'assure avec plusieurs putéoliens qui sont beaucoup plus nombreux que l'on imagine, de toute notre affection.
Courage Chère D., nous vous soutiendrons jusqu'au bout!

La vérité finit toujours par triompher.

Pierre

21 septembre, 2006 09:56

21 septembre, 2006 13:30  
Anonymous Hortense said...

Cher Pierre,

J'ai bondi en lisant votre billet; C'est tellement affreux que je me disais que Puteaux ne pouvait être la scène d'une telle agression.
Excusez-moi, mais j'ai voulu en avoir le coeur net.

Hélàs, il s'agit bien d'une méchante et sordide agression d'une jeune mère de famille qui se prénomme Dabia et qui souffre horriblement des blessures que vous avez mentionnées mais aussi d'une fracture de la mâchoire.

Oui, c'est absolument un acte d'une lâcheté inqualifiable et je joins mon soutien au vôtre et espère que les coupables seront très vite appréhendés et sanctionnés.

A Dabia, tous mes voeux de prompt rétablissement et ma profonde sympathie.
Hortense

21 septembre, 2006 21:08  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home