mercredi, septembre 20, 2006

Sécurité
Monsieur le Prefet de Seine Saint Denis met en cause les deux institutions chargées d'assurer la sécurité: la police et la justice.
Il se plaint de l'inefficacité de certains commissaires.
A propos de la destruction de la statue du temple d'amour à Lorilleux, l'enquête de la police nationale de Puteaux n'a débouché sur rien, pour l'instant.
Cette absence de résultat nourrit la légitime inquiétude de la population.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home