mercredi, décembre 19, 2007

NON AUX ZAC
UNE SIMPLE COMMUNICATION TARDIVE

POUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT DURABLE
AUCUNE CONCERTATION PREVUE POUR L’INSTANT
LA ZAC DEVIENT UNE ZONE D’AMENAGEMENT « CONCERNEE »




Le projet arrive tardivement. Résultat la seule élaboration du cadre qui doit permettre de commencer la mise en œuvre du programme durera dix ans, alors que la Ville fait appel à un prestataire.

Madame le Maire n’est pas capable d’élaborer un simple agenda.

Le développement durable représente une priorité essentielle. Pourquoi avoir perdu quatre ans ? Ce retard est coupable.

La concertation avec la population a été aussi limitée, que pour les changements de P.O.S. et pour les enquêtes publiques.

La population doit en savoir le moins possible. Les prétendues enquêtes relèvent de la mascarade.
Ce système de gestion dans l’ombre doit cesser.
Ce que la Mairie appelle une nouvelle zone d’aménagement « concernée » au lieu de concertée constitue le lapsus révélateur de la volonté maladive de cacher.





La Voix.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home