lundi, juin 05, 2006


Conclusions

Madame le Maire s'est attribuée le mérite de la bonne gestion financière, dont la revue Challenges s'est fait l'écho.

De nombreux démentis et d'abord celui de Challenges, ont obligé madame le Maire-en transit, prise en flagrant délit d'erreur, à inventer un second mensonge.

Elle voudrait faire croire qu'à l'époque du budget 2004, qui provoque les éloges de Challenges, elle était premier adjoint, chargé des finances. C'est l'époque où elle confondait les francs et les euros.

En vérité le budget 2004 a été élaboré par son père et non par elle, et à aucun titre.

Elle, elle vient de majorer de près de 5% le suplément d'impôt que le contribuable devra payer en 2006.

Ainsi, elle ne l'augmentera pas dans la période pré-électorale de 2007.

Il ne faut pas se parer des plumes du Paon.

La Voix


1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Cher Charles Ceccaldi
Je ne suis en rien étonnée sur le fait que Madame Le Maire s’attribut des sujets dont le fruit ne vient pas de sa « culture ».
Vous avez fait de notre commune ce qu’elle est de nos jours, joie, beauté et j’en passe, elle ne fait que récolter ce que vous aviez consciencieusement semé.
Je m’aperçois que la bonne gestion financière n’est pas son fort.
Une petite histoire qui vous plaira je le pense, j’ai reçu aujourd’hui le 6 juin 2006 une invitation à la Falaise pour le 5 juin 2006, courrier posté le 1 juin 2006 pour une réponse avant le 31 mai 2006, alors Madame Le Maire ou est la gestion de votre commune ? Parti dans une commune limitrophe ou non renouvelé comme la plus grande majorité de vos agents.
Je souhaite très rapidement un grand retour à l’ordre et je compte sur vous Monsieur Ceccaldi tant qu’il en est encore temps.
Amitiés sincères.
L’Ombre

06 juin, 2006 20:53  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home