samedi, juin 03, 2006

Dignité humaine

Nous souhaitons vous faire partager une proposition de Jean-Luc ROMERO, qui vise à respecter la dignité de tous. Les personnes en détention provisoire, comme tous les détenus, ont un matricule. Plus de nom, plus d'identité.
nous vous transmettons cette proposition de Jean-Luc Roméro, dont nous saluons l'humanisme et le courage.

"Supprimer la mention obligatoire du numéro d’écrou pour les détenus qui correspondent.
Je suis intervenu auprès du Garde des sceaux sur un point relatif aux conditions d’incarcération des détenus, certes mineur, mais qui me semble aller à l’encontre d’une humanisation des prisons françaises.Régulièrement, je corresponds avec des détenus, notamment des personnes atteintes de pathologies de longue durée.Je suis toujours étonné de constater que leur identification au sein de l’établissement pénitentiaire se fait au moyen d’un numéro d’écrou. Le détenu, non encore jugé ou quelle que soit sa peine, et en vue de sa réinsertion, doit absolument conserver ce qui fonde son identité d’homme ou de femme, c'est-à-dire son prénom et son nom.C’est pourquoi, je viens de demander à Pascal Clément que les détenus, lorsqu’ils correspondent avec le monde extérieur soient exonérés de la mention – aujourd’hui obligatoire dans leur correspondance – de la mention du numéro d’écrou qui leur a été attribué."
http://romero2008.hautetfort.com/trackback/506198

La voix

3 Comments:

Anonymous Humilité said...

Je souhaite m’exprimer sur votre site car chacun est libre de son jugement.
Marcel préfère écrire sur un site et moi sur le votre.
Marcel donne son point de vue.
Vous parlez du respect. Bien sur, je pense également que chaque erreur commise en dehors des règles de la société doit être réprimandée. Je suis d’accord avec vous. Cependant nous sommes nés avec un état civil, ce qui nous permet de dire « Je suis, j’existe, je ne suis pas un numéro » Va demander aux enfants nés sous X ce qu’ils ne pensent ! Sont ils fautifs d’avoir été abandonnés ?
Ensuite vous dites « donner un nom a un prisonnier serait un honneur » Allez le dire aux familles qui ont eu un des leur « résistant, homosexuel, franc maçon….. » emprisonnés ou même avec un n° tatoué sur leur bras dans les camps de la mort. Méritaient-ils cela ?
Par ailleurs vous avez l’air de connaître la vie carcérale. J’avoue ne pas la connaître hormis les émissions télévisées à ce sujet. Je me pose simplement une question. Y a t il des sections distinctives ou pas. Je m’explique. Est-ce que « l’humain qui a volé une pomme parce qu’il avait faim ou pour nourrir sa famille, est-il mélangé aux autres qui ont tués………….. ? » L’irréparable, comme vous le dites, n’aurait-il pas été qu’il laisse sa famille mourir de faim ? Doit-il perdre son état civil pour autant ? Bien sur sans prendre en compte les erreurs judiciaire tel que l’affaire Outreau ? Qui a conduit des familles soit dans le deuil ou dans l’enfer ?
Moi, je me pose des questions, je pose ma réflexion et je trouve dommage Marcel que vous n’ayez pas posté votre pensée sur Puteaux pour tous tous pour Puteaux, afin d’apporter un échange qui ne peut être que constructif. Ne dites pas, « mais vous m’avez lu » je vous dis oui mais le site ou vous avez porté votre commentaire me fait rire car tellement « petit d’esprit ». Telle est ma pensée ! Etant donné que les commentaires qui diffèrent ne sont pas mis en ligne. Aucun échange ne peut avoir lieu donc aucun regard pour échanger une réflexion qui pourrait apporter ses fruits ou tout simplement pour s’ouvrir l’esprit.

Pour finir, je dis qu’il est dommage que vous terminiez en disant « Demandons l’avis de Nicolas SARKOSI, une homme digne et juste. J’irai en son sens. »
Effectivement, vous donnez votre avis et d’un seul coup vous vous repliez derrière autrui. Votre conscience vous ferait-elle défaut ? Ne pouvez vous assumez votre propre idéologie ? Feriez-vous parti des moutons qui suivent le bouc au risque de le suivre et tomber du haut de la falaise ? Vous n’êtes pas sur de vous car ensuite vous dites «Je dis NON à la suppression du n° d’écrou » Il me semble que vous n’avez pas attendu la directive de votre mentor à ce sujet.
Que chacun apporte son résonnement à ce sujet et ainsi je souhaite qu’ensemble, grâce à l’ouverture d’esprit de chacun, à un échange constructif, notre cher pays avancera vers l’équilibre qu’il mérite.
Humilité

04 juin, 2006 16:05  
Blogger puteaux pour tous said...

Humilité,

merci pour votre commentaire. Comme vous le précisez, Marcel parle en son nom et son absence d'ouverture d'esprit est peut être due à une absence de nuances.
Précisons que c'est grâce à Monsieur Sarkozy que les détenus ont une couverture dans leur cellule. Notre Ministre est donc sensible à ce que l'on respecte la dignité humaine. Les détenus devront pour la grande majorité être réinsérés dans notre société. Les déshumaniser n'est donc pas souahaitable. Ils doivent purger leur faute, pour les coupables, mais renouer avec le corps social.
Ensuite précisons que parmi les détenus, ceux qui le sont en détention provisoire, sont une fois sur deux innocents. Leur détention relève donc de l'abus. L'atteinte à leur dignité un dommage traumatisant. Patrick Devedjian plaide pour que la détention provisoire ne soit plus utilisée comme un moyen déloyal de pression par les juges d'instruction.
Ensuite précisons pour les fidèles militants qu'il suffit d'aller sur le site de l'UMP pour constater que le mouvement de Jean Luc ROMERO en est un parti associé.
Me concernant, à titre personnel, je ne vois pas en quoi troquer des chiffres contre des lettres rendrait une peine plus juste et efficace. Car c'est bien d'efficacité qu'il faut parler. Si un détenu, humilié, déshumanisé a perdu toute envie de se réinsérer dans le corps social, il est probable qu'il récidive. Je vous invite à lire "surveiller et punir" de Michel FOUCAULT.
Nous pensons la proposition de Monsieur Romero fondée, chacun étant libre de l'apprécier ou non.
Marie pour la Voix

04 juin, 2006 17:13  
Anonymous Humilité said...

Je tiens à m'excuser pour la faute de frappe dans le nom de Monsieur SARKOSY. J'espère ne pas finir avec un numéro d'écrou (rire).
Humilité

04 juin, 2006 18:38  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home