samedi, décembre 08, 2007

Dépenses de fetes et cérémonies
Compte administratif 2006 page 33
7.226.151,60 euros




Plus de 7 millions d’euros pour les fêtes et cérémonies. C’est un cas unique dans le pays. Encore ce chiffre ne représente t'il pas toutes les dépenses pour la ville en fête perpétuelle. Il faudrait ajouter les cadeaux, enfouis dans le cagibi attenant au grand bureau. Chaque visiteur sort avec les deux bras chargés, mais pas avec ce qu’il est venu demander.
Il faut ajouter les repas quotidiens dans sa grande salle à manger et toutes les réceptions en régie. Ce sont des réceptions préparées par la cuisine municipale. Les achats ne figurent pas dans la catégorie des réceptions, mais sont mélangés aux acquisitions de victuailles pour le restaurant du personnel, les repas des cantines scolaires et des crèches.
Les illuminations de Noël représentent une dépense supérieure à celle de l’an dernier, ce qui est interdit par la loi en période électorale. Sont elles belles ? Oui mais inappropriées à la période de Noël, de plus certains quartiers sont ignorés. Le coût est de 1.907.776 euros. Supposons que la mairie dépense un million de plus. Seront-elles encore plus belles ? C’est une question d’argent, mais pas seulement. Le cirque n’est qu’un manque de goût venu de vieilles névroses de la boursouflure du moi, et de la folie de dépense.
Charles Ceccaldi-Raynaud

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home