mercredi, octobre 03, 2007

Débandade

Le conseil municipal n’a pas pu se réunir faute de quorum. Vingt absents censés appartenir à la majorité.
Le clientélisme forcené finit par déplaire même à ceux qui en profitent.
Le conseil municipal ne présente plus d’intérêt. Il n’y a pas de débat.
Les dossiers sont incomplets.
Les chiffres figurent dans le quatrième rapport de la question et encore pour partie.
Les réponses aux interrogations ne répondent à rien.


L’union devient un impératif catégorique, par tous Putéoliens et toutes Putéoliennes soucieux de l’avenir.

La voix

1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Une fois de plus pas de majorité au conseil Municipal Certains élus commencent à comprendre qu'ils se sont fais roulés???
Une union devient indispensable


michel

06 octobre, 2007 21:43  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home