vendredi, août 11, 2006

Amica encore !


Les illuminations de fin d’année offrent un air de fête, qui répond au coeur en fête de la population.

Ceux qui sont dans la souffrance ont besoin d’un moment d’apaisement, dans un environnement agréable.
Depuis des années on entend dire par les directeurs technique successifs, dont monsieur Dubois, que la rémunération d’AMICA donne lieu à des querelles de fin de marché.

Tirant à sa manière la leçon de l’expérience, madame le Maire a encore fait appel à Amica, associé semble-t-il à un autre pour un marché d’1,2 millions d’euros, après les derniers ajustements.

Même pour des illuminations, l’excès reste un facteur de ténèbres
.
Attention, attention, à partir du premier janvier 2007 les festivités rentrent dans ce qu’on appelle le compte de campagne.
Il appartient à tous les Putéoliens et plus encore aux spécialistes de cette législation nouvelle d’examiner chaque dépense, pour savoir si elle est municipale ou électorale.
Il faut ensuite tenir un carnet ou une simple feuille à jour de tout ce qu’on a vu, pour pouvoir faire l’addition. En cas de doute on peut consulter le service national des comptes de campagnes, et la commission nationale de la transparence financière.

Une question :

Tous les ans la mairie réutilise t-elle du matériel acquis par elle et entreposé chez AMICA ?

Ce qui est colporté à ce sujet est-il exact ? : Ce matériel est-il rapidement jugé inutilisable de sorte qu’il serait remplacé chaque année par du nouveau matériel acheté par la ville ?

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home