lundi, juillet 10, 2006

Un utilisateur anonyme a dit…

Par 2 fois, je tentai de faire entendre ma voix
Par 2 fois, vous n'y avez ajouté foi
Dommage car je dois le respect à votre âge
Si vous m'écartez encore, je n'en prendrai pas ombrage
Je dirai seulement encore dommage
Maire, vous étiez, Maire vous resterez,
Patriote, putéolien avant tout,
Nous ne continuerons pas sans vous!
Vous avez fait de Puteaux ce qu'elle est
Vous l'avez arrachée à son passé si laid
Malgré le béton si proche, vous l'avez enrichie, embellie
Telle une femme mûre aux formes épanouies
Vous l'avez caresséePour mieux l'auréoler
Nul ne peut comprendre sauf les
PutéoliensQui sont nés à Puteaux et ont vu tout le bien
Qu'à notre jolie ville vous fîtes
Alors, enfin, Charles revenez vite
10 juillet, 2006 10:43
comme vous, je dis dommage, veuillez avoir l'amabilité de me contacter
CharlesCeccaldi-Raynaud

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home