vendredi, mars 14, 2008

LE DRAPEAU TRAINE DANS LA POUSSIERE ELECTORALE

J'ai demandé par lettre à madame le Maire le préau de l'école République pour une réunion électorale, le jeudi 13 mars à 19 heures.
je n'ai encore reçu aucune réponse.

Ce matin vendredi 14 mars à 11 heures devant le Franprix de Lorilleux, Madame Joëlle Ceccaldi Franchi dirigeait une équipe de distributeurs de tracts, revétue de l'écharpe tricolore. Dés qu'elle a aperçu des militants de son père, elle a retiré l'écharpe.
Les trois couleurs n'ont rien de commun avec les turpitudes de madame Ceccaldi. Elle ne recule devant aucune manifestation d'indignité incompatible avec une fonction publique.
Charles Ceccaldi-Raynaud

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home