dimanche, mars 02, 2008

Le centre ville.


La population veut être consultée.
La réfection de l’esplanade est rendue nécessaire par l’ébranlement de la dalle à cause du premier Puteaux en neige organisé par Joëlle Ceccaldi ex Franchi.
On a frôlé la catastrophe, la sécurité des Putéoliens n’était pas assurée.
Deux fontaines sur un même espace c’est une erreur d’aménagement. Une faute de gout.
Il convient de demander à la population si elle veut comme le propose Charles Ceccaldi-Raynaud allonger l’esplanade, et permettre l’installation des cafetiers et restaurateurs en terrasse et rendre la rue Jean Jaurès aux piétons.
Le reste n’est que gadgets.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home